Portage Physiologique : Les erreurs à ne pas faire

Le portage physiologique (je radote hein ?), est indéniablement la meilleure façon de porter bébé.

Mais attention, il y a quelques erreurs à ne pas faire, sous peine que le portage ne soit plus du tout physio, c’est à dire risquer de détruire le concept initial du produit (comme la doudoune sans manches, la Smart 4 places, la Mini break… Dixit Florence Foresti).


Je vous ai sélectionné ci dessous en illustration quelques erreurs à ne pas faire.


1) Le portage face au monde jambes sorties : 



Ci dessus, un bébé porté face au monde, les jambes pendouillent dans le vide. Le portage là n’est plus du tout physio, le dos de bébé est cambré et non arrondi et donc il est très mal installé, et le portage s’effectue dur ses parties génitales, comme un portage non physio en fait.


Préférez la position du bouddha, beaucoup plus confortable pour lui :



Merci aux portes du bébé.com pour les visuels


2) Le portage trop bas, enfoui dans l’écharpe :
Je n’ai pas trouvé d’image pour illustrer cette erreur, alors je vais tenter de vous la décrire le mieux possible.
Lors d’un portage physio, le bébé doit être à hauteur de bisou, c’est à dire que vous devez pouvoir embrasser votre enfant lorsqu’il est installé dans l’écharpe, que ce soit face à vous ou bien en position hamac (couché dans l’écharpe), comme ceci : 

Ici le bébé est à la bonne hauteur pour manger, puis sera remonté une fois la tétée terminée.
S’il est trop bas, il peut étouffer dans l’écharpe ou simplement avoir trop chaud. C’est donc inconfortable pour lui.


Ici bébé n’a pas la tête soutenue, donc mauvais portage.


3) Une mauvaise position de bébé, c’est à dire les fesses plus hautes que les genoux, lui cambrera le dos, ce qui sera très inconfortable pour lui. Vous repérerez facilement la bonne position, touchez le dos de votre bébé, s’il est bien arrondi c’est bon !




4) Enfin, une écharpe mal nouée, pas assez serrée ou mal ajustée, mal disposée sur les épaules et hanches du porteur causera un mauvais portage et un bon mal de dos, veuillez à bien étaler les parties de tissu de la base du cou au bas de l’épaule et sur toutes leur largeur sur les hanches.

Petite piqûre de rappel pour distinguer le portage physio du portage classique : 
Portage Physiologique
Portage classique
Position de bébé 
Assis ou accroupi, porté sur ses fesses
Debout, porté par ses parties génitales
Physiologie bébé
Dos arrondi, genoux remontés : assez similaire à la position fœtale.
Dos droit (voire cambré en position face au monde), jambes pendantes.
Physiologie porteur
Poids du bébé réparti entre le bassin, le dos et les épaules.
Intégralité du poids sur les épaules.
Durée d’utilisation
De la naissance jusqu’à plus de 3 ans (15-20 kg)
De la naissance jusqu’à 6-8 mois (environ 9 kg)
Fourchette de prix       
De 30 à environ 150 €
De 60 à plus de 135 euros selon les modèles

Publicités

3 réflexions sur “Portage Physiologique : Les erreurs à ne pas faire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s